Algérie : Les associations victimes du terrorisme estent en justice en justice Al-Jazeera

Publié le par Les Heritiers d'Ibn Rochd

Appel

La Fédération Internationale : es Associations de Victimes du Terrorisme
  
Les victimes algériennes  du terrorisme islamiste membres de la fédération internationale  des associations de victimes du terrorismes, choquées par le sondage proposé par la chaîne arabe d’information  El Djezira condamnent ces agissements qui font l’apologie du terrorisme islamiste, au moment où la communauté internationale a saisi son l’ampleur et le condamne sans ambiguïté partout où il se manifeste.
 
Les victimes se réservent le droit d’entamer les procédures nécessaires, auprès des institutions nationales, régionales, et internationales pour mettre cette chaine devant ses responsabilités pénales financières et d’éthique
Les victimes exhortent la ligue des pays arabes, l’union africaine, la commission africaine des droits de l’homme, la commission onusienne des droits de l’homme, et les ONG nationales et internationales à les soutenir dans leur démarches légitimes, afin de  faire cesser l’apologie du terrorisme islamiste que cette chaîne a encouragé depuis la décennie rouge, vécue par les algériens dans la douleur et dans le sang ; en donnant la parole aux marchands de la mort au nom de l’islam. ces criminels de la pire espèce, auteurs  entre autre, d’éventrements et de viols collectifs subis par les femmes.
 
 
Fatma Zohra Flici présidente de l’ONVT
Cherifa kheddar présidente de l’association Djazairouna
Ali Merabet président de l’association SOMOUD
 
 
 
 
 
 
 
La Fédération Internationale
des Associations de Victimes du Terrorisme
 
Appel
 
 
Les victimes algériennes  du terrorisme islamiste membres de la fédération internationale  des associations de victimes du terrorismes, choquées par le sondage proposé par la chaîne arabe d’information  El Djezira condamnent ces agissements qui font l’apologie du terrorisme islamiste, au moment où la communauté internationale a saisi son l’ampleur et le condamne sans ambiguïté partout où il se manifeste.
 
Les victimes se réservent le droit d’entamer les procédures nécessaires, auprès des institutions nationales, régionales, et internationales pour mettre cette chaine devant ses responsabilités pénales financières et d’éthique
Les victimes exhortent la ligue des pays arabes, l’union africaine, la commission africaine des droits de l’homme, la commission onusienne des droits de l’homme, et les ONG nationales et internationales à les soutenir dans leur démarches légitimes, afin de  faire cesser l’apologie du terrorisme islamiste que cette chaîne a encouragé depuis la décennie rouge, vécue par les algériens dans la douleur et dans le sang ; en donnant la parole aux marchands de la mort au nom de l’islam. ces criminels de la pire espèce, auteurs  entre autre, d’éventrements et de viols collectifs subis par les femmes.
 
 
Fatma Zohra Flici présidente de l’ONVT
Cherifa kheddar présidente de l’association Djazairouna
Ali Merabet président de l’association SOMOUD
 
 
 
 
 
 

Publié dans Algérie

Commenter cet article